Les PME/TPE et le E-commerce

Un étude Oxatis/KPMG a établi début 2016 que l'e-commerce est toujours en forte croissance (+14% par rapport à 2014) et rentable.

Ainsi, avec une progression du chiffre d’affaires global de 14% en France en 2015 (11,5% en 2014), soit une croissance plus forte qu’aux Etats-Unis (+12%), la part du marché d’Internet sur l’ensemble des ventes représente 8%, se rapprochant ainsi de la tendance du géant américain (10% de part de marché). L'étude apporte un éclairage important en montrant que ce marché est de plus en plus tiré par les TPE/ PME, qui utilisent désormais les mêmes outils que les grands e-commerçants.
 
Le e-Commerce est une activité de plus en plus rentable en 2015 pour 40% marchands (+10 points par rapport à 2014), 75% étant rentables ou à l’équilibre.
 
Les e-commerçants s'adresse majoritairement au BtoB
 
La part des e-commerçants qui vendent aux professionnels représente un total de 53% en 2015 contre 49% en 2014. 8% ont un site dédié à la vente aux professionnels et 45% vendent à la fois en BtoB et en BtoC (40% en 2014).
 
L’e-Commerce génère des ventes hors ligne
 
Avoir une boutique en ligne amène une augmentation des ventes hors ligne. En effet, 75% des sites marchands ont généré des ventes hors ligne. L’impact des ventes en ligne sur les magasins physiques continue de progresser (+12 points par rapport à 2014). 63% des propriétaires de boutiques et de sites marchands bénéficient d’un impact positif de leur site marchand vers leur point de vente.
 
Quels commerçants utilisent une boutique en ligne ?
 
28% des e-commerçants sont des commerçants de proximité (25% en 2014). La part des pure-players (c'est à dire qui n'ont qu'une activité de vente en ligne) reste stable à 40%.  
Les e-commerçants sont toujours majoritairement installés dans les communes rurales de moins de 20 000 habitants (stable à 56%). On note néanmoins une légère remontée des agglomérations de plus de 100 000 habitants (23% en 2015, 20% en 2014). Les commerçants implantés dans les grandes villes bénéficiant du e-Commerce pour dynamiser leur activité.
Si en moyenne, les femmes représentent de 25 à 30% des dirigeants TPE/PME, elles sont plus fortement représentées dans le e-Commerce avec 36%. 
Concernant les tranches d’âge, les 35-49 ans (43%), sont suivis par les 50-64 ans (35%) puis par les 25-34 ans (16%).
 
Pourquoi refuser de se lancer dans l’e-Commerce ?
 
Si les motivations pour créer son site e-Commerce sont en premier lieu élargir sa zone de chalandise et améliorer sa visibilité (46% chacun), les freins auxquels pensent les e-commerçants avant de se lancer dans le e-Commerce sont le manque de compétences (32%) et de temps (27%).
 
« Cette année encore les TPE/PME surperforment la croissance du e-Commerce qui reste un marché en forte croissance avec +14% de CA. Notre étude démontre que les e-commerçants se professionnalisent et deviennent des champions du commerce. Ils exportent, vendent en BtoB, génèrent plus de ventes hors ligne grâce à leur site et développent une stratégie de marque. Une maturité qui leur permet de s’inscrire dans une croissance durable et de prévoir d’embaucher fortement en 2016, » s’exprime Marc Schillaci, PDG d’Oxatis.
 
L'année 2015 en chiffres :
 
L’e-Commerce a eu une croissance de +14% 
13% des e-commerçants ont embauché en 2015
40% des e-commerçants enregistrent une activité rentable (+30% de croissance) 
83% des e-commerçants utilisent les réseaux sociaux avec une écrasante domination de Facebook 
82% des e-commerçants disposent d’une boutique mobile 
63% des commerçants qui pratiquent le commerce en ligne bénéficient d’un impact positif de leur site marchand vers leur boutique physique 
55% des e-commerçants exportent 
45% adressent le marché du BtoB

Une conclusion à tirer de cet état des lieux ? Aujourd'hui, un commerçant, un artisan ou une petite entreprise, même de proximité n'a plus guère de raison de ne pas disposer de sa propre boutique en ligne. Les logiciels qui permettent de gérer des sites e-commerce sont de plus en plus performants et ne demandent aucune connaissance particulière en matière informatique. La multitude des offres open source a même permis la baisse significative du prix d'un site e-commerce, la moyenne étant aux alentours de 900 € pour une boutique en ligne avec 25 références produit et des solutions d'hébergement efficaces tournant à 35 €/an.

 

logo theophile martin perigueux

Créateur de site internet à Périgueux en Dordogne